Les premiers «jalons» de la future ligne de sept kilomètres posés

Cliquez sur un marqueur bleu pour afficher les vues correspondantes

Les sept kilomètres de voies de chemin de fer entre Luxembourg et Bettembourg représentent la portion la plus chargée de tout le réseau CFL. Elle est arrivée à saturation. Une toute nouvelle ligne ferroviaire qui doit relier le futur Pôle d'échange de Howald à une gare de Bettembourg largement remodelée, en longeant partiellement l'A3, est en cours de construction depuis 2015.

En ce début juin 2018, aucun rail n'est encore posé mais le tracé des deux futures voies est déjà partiellement lisible dans le paysage. Par endroits. Des «jalons» sont déjà posés en forme d'ouvrages d'art. «Le chantier avance bien selon le planning établi», assure Christiane Stemper, chef de division Gestion de projets, chargée du plus chantier des CFL au Luxembourg, en assurant la visite du vaste chantier qui s'étend sur 52 hectares.

D'abord annoncée pour 2022, la mise en service partielle de la nouvelle ligne doit intervenir à l'horizon 2024 avait fait savoir François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures en répondant, fin 2017, à une question parlementaire soulevée par la députée CSV, Sylvie Andrich-Duval.