Clervaux

Au cours de la bataille des Ardennes, les troupes allemandes ont occupé Clervaux pendant cinq semaines. Le château, au centre de la commune, a été complètement détruit. Aujourd'hui il resplendit à nouveau et abrite l'exposition photographique "The Family of Man".

Hosingen

La photo montre l'église détruite et le centre du village de Hosingen. Le bâtiment à l'arrière-plan abrite aujourd'hui l'Administration communale. A la place de l'hôtel Schmitz se trouve aujourd'hui le café "Bei der Gemeng".

L'église avait été convertie en écurie pendant la Bataille des Ardennes.

Wiltz

Wiltz a été particulièrement meurtrie au cours de cette bataille. 58 habitants y ont perdu la vie. La photo d'archive montre les destructions autour de l'église à Niederwiltz.

Rullingen

L'église en ruine de Rullingen, témoin silencieux de la guerre. La maison sur le côté droit n'existe plus aujourd'hui.

Kaundorf

Vue du centre de Kaundorf. La physionomie du village a peu changé. Après la bataille, les fermes Schartz et Offermann étaient en ruines. Cette rue s'appelle désormais "Am Enneschtduerf".

Bourscheid

On reconnaît le panorama de Bourscheid, soixante-dix ans après. Certains bâtiments ont dû être démolis après la Bataille des Ardennes, de nouvelles maisons ont été construites.

Kehmen

Le petit village de Kehmen a été bombardé, notamment avec des obus au phosphore. L'église a été détruite, ainsi que plusieurs maisons, et cinq personnes sont mortes victimes de la bataille.

Bettendorf

Le château de Bettendorf, l'un des plus beaux édifices de la région, a lui aussi subi des dommages de guerre. Il a été restauré dans son aspect originel.

Echternach

La basilique d'Echternach n'a jamais été victime des tirs d'artillerie, mais d'une gigantesque explosion. Un détonateur avait été retrouvé par le professeur Georges Kiesel à l'entrée.




La démolition de la basilique n'avait pas de sens, militairement parlant. Les experts en déduisent un acte de vengeance perpétré par les occupants allemands.

Machtum

L'église de Machtum a résisté aux bombes, contrairement à la maison voisine dans laquelle se tient aujourd'hui un restaurant.

Wormeldange

Wormeldange a été durement touchée au moment de la retraite des troupes allemandes. Plus de 400 habitants ont été déportés. Plusieurs mois se sont écoulés avant qu'ils ne puissent revoir leur patrie.

Dalheim

A Dalheim, l' "Aigle", de près de six mètres de haut, a été détruit en 1940 et reconstruit en 1957 - la presse de propagande allemande avait alors écrit cyniquement que "ce monument était kitsch, personne ne le pleurera"-, ainsi que l'église et le cimetière.

Bettembourg

Une bombe est tombée dans cette maison située rue de Luxembourg. Les dégâts ont été dans un premier temps limités à un trou dans le toit. Mais, par faute d'un service incendie à Bettembourg, l'ensemble du grenier et de la charpente sont partis en fumée.