• Rumelange
  • RM Hamm Benfica
  • Hostert
  • Rosport
  • Etzella
  • Mondorf
  • Strassen
  • Titus Pétange
  • Racing
  • Differdange
  • Progrès
  • Dudelange
  • Fola
  • Jeunesse

Hostert à l'heure de la reprise

Notre avis

L'US Hostert commence à connaître les allers-retours BGL Ligue - Promotion d'Honneur. C'est dire si cette saison de la confirmation était très attendue au Gréngewald. D'autant qu'elle intervient après une incroyable défaite en finale de la Coupe de Luxembourg. L'USH est dans le dur depuis le début de la saison. Drif n'a pas été remplacé et Hoffmann est venu relayer Mura dans l'axe, mais Bertoux est parti après cinq matches. Un coup dur supplémentaire même si c'est davantage l'animation offensive qui peine avec la moins bonne attaque du championnat (14 buts). Hostert a eu le bon goût de battre trois de ses adversaires directs dans la lutte pour le maintien. Il faudra toutefois faire mieux lors de la phase retour car on ne sauve pas avec vingt-quatre points. A la limite, on joue un barrage. Et encore...

Le pronostic de la rédaction

12e (barragiste)

Scanner

Les indispensables, les réguliers, les irréguliers

Passez la souris sur les joueurs pour connaître leur temps de jeu en minutes
 

Top / flop

Le top

Eric Hoffmann

On croyait l'avoir définitivement perdu pour l'élite lorsqu'on le vit peiner à Strassen où il mit pas mal de temps à revenir au niveau après une longue blessure. L'ancien international a visiblement bien bossé en préparation pour retrouver un rang qui lui correspond mieux. Patron de la défense depuis le départ de Mura puis celui de Bertoux, l'expérimenté joueur de 34 ans a dirigé l'un des secteurs les moins en souffrance au Gréngewald. Il a par ailleurs pas mal cornaqué et bonifié Rasheed Eichhorn devenu son binôme dans l'axe après un début de saison comme latéral. Hoffmann reste sur dix matches de championnat complets.

Le flop

Bigen Yala Lusala

La carte de visite était prometteuse, la réalité est bien plus décevante. Baladé ces dernières années entre les Espoirs d'Anderlecht, Lokeren, le White Star, La Louvière et Alost, l'attaquant belgo-congolais de 26 ans devait enfin combler ce vide qui plombe l'US Hostert depuis le départ de Laurent Pomponi. Une demi-saison plus tard, Lusala n'est apparu que cinq fois en championnat, n'a cumulé que 164 minutes de jeu et n'a pas trouvé le chemin des filets adverses. Problème d'adaptation? Erreur de casting? Peut-être un peu des deux. L'USH s'est activée pour trouver une solution au mercato hivernal. Elle s'appelle Corenthyn Lavie.

Mercato

Arrivée(s)
  • Corenthyn Lavie (Virton/BEL)
  • Jérémy Serwy (Virton/BEL)
Départ(s)
  • Din Dervisevic (Union Mertert-Wasserbillig)

Cartons

21

0

1

Buteurs

Dine Dango-Hendrix
Denis Stumpf
Juncai Wang
Aldin Dervisevic
Admir Desevic
Rasheed Eichhorn
Eric Hoffmann
Pascal Hurth
Khalid Lahyani
René Peters

Entraîneur

Henri Bossi

Henri Bossi est le doyen des entraîneurs de BGL Ligue. A 60 ans, le citoyen de Belvaux a poursuivi sa mission entamée en mars 2016 à l'US Hostert après avoir quitté le FC Wiltz quelques jours plus tôt. Une fin de saison en Promotion d'Honneur puis un exercice suivant qui sourit au club de Gréngewald avec une montée via le barrage et une victoire contre Canach à Mondorf. Bossi joue sur l'euphorie pour maintenir son groupe sous pression, signer une belle saison parmi l'élite (8e place finale) et hisser le club jusqu'en finale de la Coupe de Luxembourg qu'il perd de façon incompréhensible. Henri Bossi avait auparavant entraîné le Progrès, Mondorf et le Fola en passant par la case FLF et les Espoirs luxembourgeois.

Equipe type 1er tour

Programme

24 février
Hostert - Titus Pétange
3 mars
Racing - Hostert
10 mars
Hostert - Progrès
17 mars
Rumelange - Hostert
31 mars
Hostert - Etzella
7 avril
Rosport - Hostert
14 avril
Hostert - Jeunesse
20 avril
Hostert - RM Hamm Benfica
28 avril
Differdange - Hostert
1 mai
Hostert - Fola
5 mai
Mondorf - Hostert
12 mai
Hostert - Dudelange
19 mai
Strassen - Hostert